Trauma Sensitive Yoga

Yoga thérapeutique (Trauma Sensitive Yoga)

Yoga en pleine conscience

pour personnes ayant subi des traumatismes interpersonnels

An introduction to the TCTSY practice - Jenn Turner, Assistant Director of Yoga Services, The Trauma Centre at JRI.

Pour plus d'informations et pour inscription, contactez-moi.

Un entretien téléphonique préalable est nécessaire pour valider votre inscription au cours.

Prix pour une session de 8 séances: 250chf

Je suis un Facilitateur TCTSY et offre des cours TCTSY privés et en petits groupes à des adultes qui ont souffert de traumatismes interpersonnels (p. ex. maltraitance/ négligence, violence, agressions physiques et psychiques, viols, etc.).

Pour suivre ces cours, vous devez être en psychothérapie et n'avez pas été hospitalisé pour des soins psychiatriques au cours des 6 derniers mois.

Cours collectifs - sur 8 séances:

Mercredi 18h-19h

au CTAS, Rue Jacques-Dalphin 36, 1227 Carouge

 

Trauma Center Trauma-Sensitive Yoga (TCTSY) est un traitement clinique  empiriquement validé pour les traumatismes complexes ou les ESPT chroniques résistants au traitement, les troubles dissociatifs, et d'autres problèmes émotionnels et comportementaux connexes. En tant que traitement complémentaire, TCTSY vise à soutenir la régulation émotionnelle, la stabilisation, l'acquisition de compétences et à accroître l'autonomisation ("empowerment and agency"). Il a été développé au Trauma Center à Brookline, Massachusetts, États-Unis.

 

TCTSY se fonde  sur la théorie des traumatismes, la théorie de l'attachement et les neurosciences, ainsi que sur les  racines profondes du yoga. Les éléments du hatha yoga traditionnel sont modifiés pour aider les survivants à créer des expériences d'autonomisation par rapport au traumatisme et ainsi favoriser une relation plus positive avec leur corps.

 

Bien que la TCTSY utilise des formes et des mouvements physiques, l'accent n'est pas mis sur l'expression ou l'apparence extérieure (c'est-à-dire faire "bien"), ou recevoir l'approbation d'une autorité extérieure. L'accent est plutôt mis sur l'expérience interne du participant. Ce changement d'orientation, de l'externe vers l'interne, est un attribut clé de la TCTSY en tant que traitement complémentaire des traumatismes complexes. Avec notre approche, le pouvoir réside dans l'individu, et non dans le facilitateur de la TCTSY (TCTSY-F). En outre, en se concentrant sur le ressenti du corps pour éclairer la prise de décision, la TCTSY permet aux participants de rétablir leur connexion entre l'esprit et le corps et de cultiver un sentiment d'autonomie qui est souvent compromis à la suite d'un traumatisme. 

 

 

Les quatre thèmes spécifiques de l'intervention sont les suivants: 1) être dans le moment présent en mettant l'accent sur l'interoception, 2) faire des choix, 3) prendre des mesures efficaces et 4) créer des rythmes.

 

Chronologie TCTSY:

-        Début 2003 - 2009 a reçu la première subvention accordée par l'Institut national de la santé pour étudier le yoga pour les traumatises psychiques

-        Résultats publiés en 2014 dans Journal of Clinical Psychiatry 

-       2017 Énuméré par SAMHSA comme une pratique fondée sur des preuves 

-       2018, le gouvernement des États-Unis a supprimé la liste fédérale des pratiques fondées sur des preuves et l'a remplacée par une référence générale au yoga en tant que "thérapie complémentaire" pour le ESPT.

 

Résultats clés de la recherche:

- 10 semaines de TCTSY ont réduit les symptômes du ESPT chez 33% des femmes de 18 à 59 ans, ayant souffert d'abus physiques et sexuels durant l'enfance.

- Deux mois après le traitement, 52% des femmes ne sont plus qualifiées pour le diagnostic du ESPT. 

Van der Kolk et al. (2014) Yoga as an Adjunctive Treatment for Posttraumatic Stress Disorder: A Randomized Controlled Trial.  Journal of Clinical Psychiatry, 75:0, Month 2014

- 20 semaines de TCTSY ont réduit les symptômes de ESPT chez 45% des femmes de 18 à 59 ans, ayant souffert d'abus physiques et sexuels durant l'enfance.

- 20 semaines de TCTSY ont considérablement réduit la symptomatologie dissociative. 

Price et al. (2017) Effectiveness of an Extended Yoga Treatment for Women with Chronic Posttraumatic Stress Disorder. The Journal of Alternative and Complementary Medicine 23(4): 300–309.

- Le TCTSY est plus efficaces sur les personnes ayant des traumas de l'enfance que ceux qui ont plus de trauma à l'âge adulte.

Nguyen-Feng et al. (2020) Moderators of Treatment Efficacy in a Randomized Controlled Trial of Trauma-Sensitive Yoga as an Adjunctive Treatment for Posttraumatic Stress Disorder. Psychological Trauma: Theory, Research, Practice, and Policy. Advance online publication. http://dx.doi.org/10.1037/tra0000963

- 10 semaines de TCTSY améliorent les symptômes plus rapidement et de manière plus soutenue que la thérapie du processus cognitif.

Kelly et al. (2021) Trauma-Sensitive Yoga for Post-Traumatic Stress Disorder in Women Veterans who Experienced Military Sexual Trauma: Interim Results from a Randomized Controlled Trial. The Journal of Alternative and Complementary Medicine, 27, S45-S59

 

Pour plus d'informations, visitez www.traumasensitiveyoga.com

Nathalie Doswald

Reconnect to yourself